top of page

L'avenir des campings : pourquoi le luxe va décliner et la simplicité fera son grand retour


Dans le monde du tourisme, les tendances évoluent constamment. Si les campings 4 et 5 étoiles (appelés hôtels de plein air) ont connu un essor fulgurant ces dernières années, attirant une clientèle avide de luxe et de confort, les années à venir pourraient bien leur être moins favorables. À l'inverse, les campings plus simples et proches de la nature semblent être en passe de connaître un retour en grâce. Voici pourquoi.


1. Les Changements de Comportements des Voyageurs

Tendance à la simplicité et à l'authenticité : De plus en plus de touristes recherchent des expériences authentiques et simples, loin du luxe ostentatoire. Selon une étude de Booking.com de 2023, 54 % des voyageurs préfèrent des hébergements qui offrent une expérience locale et authentique plutôt que des installations luxueuses.

Minimalisme et écotourisme : Une étude de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) de 2022 indique que 60 % des voyageurs sont plus enclins à choisir des options écologiques et durables, même si cela signifie moins de confort et de luxe.


2. Le Facteur Économique

Crise économique et pouvoir d'achat : Les incertitudes économiques, comme les crises financières ou les récessions, affectent le pouvoir d'achat des consommateurs. Selon une enquête de l'INSEE de 2023, 68 % des ménages français ont réduit leur budget vacances à cause de la hausse du coût de la vie.

Augmentation des coûts des campings haut de gamme : Les campings 4 et 5 étoiles ont des coûts d'entretien et d'exploitation beaucoup plus élevés, liés à leurs infrastructures luxueuses. Une étude de Deloitte de 2022 montre que les coûts opérationnels des campings haut de gamme augmentent en moyenne de 5 % par an.

Les campings plus simples, proposant des tarifs compétitifs, représentent une alternative séduisante pour les familles et les jeunes voyageurs en quête d'évasion sans se ruiner.



3. Concurrence accrue :

Croissance des hébergements alternatifs : La popularité des hébergements alternatifs comme les Airbnb, les maisons d’hôtes ou les gîtes a augmenté. Une étude de Statista de 2023 montre que la demande pour les hébergements Airbnb a augmenté de 15 % par rapport à l'année précédente, attirant une clientèle qui pourrait autrement opter pour des campings de luxe.

Offres de loisirs diversifiées : Les destinations de vacances proposent de plus en plus d'options de loisirs et d'hébergement, diversifiant ainsi l'offre et réduisant l'attrait des campings haut de gamme.


4. La Recherche d’Authenticité

La pandémie de COVID-19 a modifié la manière dont les gens perçoivent leurs vacances. Beaucoup recherchent désormais des expériences plus authentiques et moins standardisées. Une étude réalisée par l’Organisation Mondiale du Tourisme montre que 65% des voyageurs cherchent des expériences locales et immersives.

Les campings proches de la nature, offrant des interactions authentiques avec l’environnement et les communautés locales, sont donc en phase avec ces nouvelles attentes. À l’opposé, les campings de luxe, souvent perçus comme des bulles artificielles, pourraient sembler moins attrayants.


4. Les Réseaux Sociaux et la Valorisation de la Simplicité

Les réseaux sociaux jouent un rôle majeur dans la diffusion des tendances de voyage. Des plateformes comme Instagram et TikTok valorisent de plus en plus les expériences simples et naturelles. Le hashtag #VanLife, par exemple, a accumulé des millions de vues, illustrant la popularité des modes de vie minimalistes et proches de la nature.

Les campings modestes, souvent situés dans des cadres naturels exceptionnels, bénéficient de cette visibilité accrue. Les voyageurs partagent leurs expériences de bivouac sous les étoiles, de randonnées en forêt ou de soirées autour du feu, inspirant d’autres à rechercher des vacances similaires.


5. La Réglementation Environnementale Croissante

Les gouvernements adoptent des réglementations environnementales de plus en plus strictes. En France, la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte impose des normes de plus en plus rigoureuses pour les infrastructures touristiques. Les campings de luxe, avec leurs piscines chauffées, spas et autres installations énergivores, devront investir massivement pour se conformer à ces nouvelles exigences.

En revanche, les campings simples, avec des installations plus modestes, sont naturellement plus conformes à ces régulations, ce qui constitue un avantage concurrentiel.



Préférence pour des expériences authentiques et locales : De plus en plus de campeurs recherchent des expériences plus personnalisées et proches de la nature. Une enquête menée par le cabinet de conseil en tourisme Protourisme indique que 43 % des campeurs français préfèrent les petits campings pour leur convivialité et leur proximité avec la nature .

Tourisme durable : Les petits campings sont souvent plus engagés dans des pratiques écologiques (tri des déchets, énergies renouvelables, etc.). Une étude de l’Observatoire du tourisme durable montre que 60 % des petits campings ont mis en place des actions pour réduire leur impact environnemental, contre 40 % des grandes structures .

Avis en ligne et réseaux sociaux : Les avis en ligne jouent un rôle crucial dans la décision des campeurs. Les petits campings peuvent bénéficier de bonnes évaluations en offrant une expérience client personnalisée. Par exemple, sur des plateformes comme TripAdvisor, les petits campings obtiennent souvent des notes élevées pour leur accueil chaleureux et leur ambiance familiale.

Contribution à l'économie locale : Les petits campings contribuent souvent davantage à l'économie locale en collaborant avec des producteurs et commerçants locaux. Cela renforce leur intégration dans le tissu économique et social de la région. Une étude de l'INSEE révèle que les petits campings génèrent proportionnellement plus de retombées économiques locales par rapport aux grandes structures, en raison de leurs achats et partenariats locaux .

Taux d'Occupation : Les petits campings ont connu une augmentation moyenne de leur taux d'occupation d'environ 3 à 5 % par an, tandis que les grandes structures affichent une croissance plus stable, autour de 2 à 3 % par an.

Revenus : Les revenus des petits campings ont augmenté d'environ 10 % au cours des cinq dernières années, en raison de la demande croissante pour des vacances en plein air et des expériences uniques. Les grandes structures, bien que générant des revenus plus élevés en valeur absolue, voient une augmentation moyenne de 5 à 7 % par an.


Conclusion

Les campings 4 et 5 étoiles, synonymes de luxe et de confort, pourraient connaître un déclin de popularité dans les années à venir. Les évolutions des comportements des voyageurs, la situation économique, la quête d'authenticité, l'impact des réseaux sociaux et les régulations environnementales encouragent une transition vers des vacances plus simples et écologiques.

Les campings modestes, proches de la nature, gagnent en popularité. Ils constituent une alternative attrayante pour ceux qui recherchent des vacances authentiques, abordables et respectueuses de l’environnement. Les acteurs du tourisme doivent s’adapter à ces nouvelles tendances pour répondre aux attentes des voyageurs de demain.

L' évolution des campings en France montre une complémentarité entre petits et grands établissements, chacun trouvant sa niche et contribuant à la diversité de l’offre touristique du pays.

Cette page de blog n’a pas pour but de créer une opposition entre les petits et les grands campings, mais de partager des statistiques récentes. Ces données montrent que l’avenir des grandes structures d'hôtellerie de plein air semble moins prometteur comparé à celui des petites structures. Nous souhaitons simplement informer nos lecteurs sur l'évolution du secteur.

1 Comment

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
Guest
May 23
Rated 5 out of 5 stars.

La vérité enfin dévoilée

Like
bottom of page