top of page

Article de presse du 21/09/2023


Edition Annecy
Essor Savoyard

Jeudi 21 septembre 2023

Après 26 ans, Philippe et Pascale Szymczak contraints de cesser leur activité au camping

ROLAND ANCILLON

Devant l'entrée du camping
Pascale et Philippe

Le couple Szymczak annonce qu’il doit se retirer du camping le Verger Fleuri, dont il était locataire gérant depuis 26 ans. La vente des lieux à un concurrent l’oblige à cesser ses activités et à déconstruire l’existant, qui n’intéresse pas le nouveau propriétaire.


LATHUILE

Le Verger Fleuri, tel que Philippe et Pascale Szymczak l’avaient imaginé il y a 26 ans, c’est fini ! Les locataires gérants sont priés de faire leurs valises, après toutes ces années passées à moderniser patiemment un camping, crée en 1965, qui tombait alors en désuétude.


L’indivision Decoux, propriétaire des lieux, a donc fait un autre choix en vendant finalement les lieux à la famille Rulland. Contacté par l’Essor, M. Rulland,nouveau propriétaire du camping n’a pas souhaité s’exprimer.

« Jamais nous n’aurions imaginé que cela se termine de cette façon. Lorsque nous sommes arrivés, le chiffre d’affaire était de 20.000 francs, il est de 400.000€ aujourd’hui. Depuis le début, nous avons dit que nous étions candidats à l’acquisition... Les propriétaires nous ont toujours dit qu’ils n’étaient pas vendeurs. Nous aurions bien voulu continuer », argumente le couple, qui devra remettre les clés le 31 décembre 2023.


26 ANS DE SOUVENIRS

En provenance de Maubeuge, Philippe et son épouse sont venus s’installer au bout du lac en 1998, sans prétention, proches de leur clientèle. « Avec nous, il y avait toujours de la place pour accueillir la tente d’un randonneur pour une nuit ou un emplacement pour un camping-car. Le milieu du vol libre faisait partie de notre clientèle. Beaucoup nous disent qu’ils ne reviendront plus dans la région », expliquent-ils.

Invités par les nouveaux acquéreurs à déconstruire entièrement l’existant, ils s’affairent aujourd’hui à rassembler 26 ans d’existence dans une grange, pour une prochaine vente. Des clients, devenus des amis, sont venus de Hollande pour les aider dans cette tâche.

Philippe et Pascale Szymczak se revendiquent d’un monde familier, où les clients aimaient se retrouver d’une année sur l’autre, dans de touchants moments. L’empathie générée par le couple allait bien au delà du camping. Personne n’oubliera les instants festifs que "DJ Philou" animait aux sons de ses platines dans les rues du village, avec "Lathuile Animation" qu’il a fondé aux côtés de Pierre Mermaz et Pascal Picchiottino.

Malgré le blues ambiant, l’avenir n’est pas si sombre : ils ont décidé de profiter de nouveaux horizons qui s’offrent à eux, passant d’une vie professionnelle débridée qui avoisinait les 140h de travail par semaine, à un rythme beaucoup moins intensif; notamment du côté du Portugal où, ils disposent d’un pied à terre.

« Nous sommes invités dans toute l’Europe », ajoutent les Lathuiliens d’adoption, qui resteront dans leur maison au pied du Taillefer, quoiqu’il advienne. DJ de profession Philippe Szymczak se verrait bien mixer sur une plage Portugaise devant 150 000 personnes; un rêve, pour atténuer la déconvenue du Verger Fleuri.


Un grand vide camping les 23 et 24 septembre pour aider les gérants

Vide camping
Pascale et Philippe

Les locataires-gérants du camping le Verger Fleuri organisent un vide-camping, premier du genre dans la région, pour les aider à vider les bungalows et annexes de tout ustensile et objet en état de fonctionner.

Samedi 23 et dimanche 24 septembre de 9h à 18h, le camping situé au 70 route du bout du lac sera ouvert au public, qui aura la possibilité d’ acquérir des milliers d’articles à prix sacrifiés. « C’est un crêve-coeur, dont nous nous serions bien passés, mais il faut absolument en passer par là, pour le 31 décembre 2023 au plus tard », déclare amer le couple, sous le coup de l’émotion.


DES BUNGALOWS À VIDER

A l’exception des bungalows récupérés par une société spécialisée, les objets exposés vont de la vaisselle à l’électroménager, en passant par la literie, le matériel sanitaire, ou encore le matériel d’accueil. Même un bloc sanitaire sur roue sera mis en vente, ainsi qu’un petit chalet, en ouverture 3 pans qui servait aux animations des boulistes .

Du matériel de sonorisation, des jeux extérieurs pour enfants dont une structure gonflable, ainsi que la terrasse en bois massif du lieu de restauration font partie de la vente. « Il nous reste encore des bungalows à vider, tout n’est pas sur place ». Des amis de longue date, pour certains venus de l’étranger, les accompagnent. Malgré les difficultés du moment, Philippe et Pascale Szymczak accueilleront les visiteurs, comme ils l’ont toujours fait depuis 26 ans de présence, au Verger Fleuri, avec sourire et bonne humeur malgré les circonstances.


LA MUNICIPALITÉ SERA « VIGILANTE »

Le Verger Fleuri est le plus ancien des campings privés situé sur la commune. Il a fait l’objet de 3 conseils municipaux et une réunion publique, avec de nombreux internautes en ligne. Selon Hervé Bourne, maire de Lathuile, c’était « une belle opportunité de réfléchir collectivement avec la population à l’avenir de ce secteur et aux services que l’on pourrait y proposer ». Une éventuelle préemption avec une estimation des services avait été étudiée par la commune. L’offre mieux-disante ayant été inférieure aux attentes du propriétaire, l’affaire s’est orientée vers la famille Rulland dont le permis de construire une piscine a été refusé en juin 2023. « Nous serons fermes sur la réduction des impacts sonores d’un camping trop modernisé, ainsi que sur les impacts de la ressource en eau », prévient le maire.


Article de presse
Essor Savoyard 21/09/2023

留言

評等為 0(最高為 5 顆星)。
暫無評等

新增評等
bottom of page